Tu veux goûter mes nouvelles recettes…

Mais attention, goûteuse peut être un métier dangereux pour la santé. C'est d'ailleurs plutôt une vocation d'autant que c'est bénévole. Tu peux mourir… de rire !
La preuve en images

La recette du jour
Entrée Coquetel-soupe à l'avocat
-3 pamplemousses épluchés
-3 avocats bien mûrs
-miettes de crabes et crevettes roses bouquet
-assaisonnement mayonnaise, curry et paprika
– un petit verre de gin
– passer au mixer
– servir frais en grand verre
Le conseil : bien mixer jusqu'à obtenir un mélange suffisamment liquide

Gens de Corée / Some nice people you can meet in Korea

I did’nt catch the point but she was so convincing… 

The lady in green and.. incognito !

Fashionnista 

Surrounded by books at the library, but she is still connected 

Street art artist 

Enjoying cold noodle bowl, a must in the heat of summer

We were waiting at the bus stop. The man gave us a lift on his way home

How to cut the meat properly..

Who shoots first ? 

Art amateur..

Oops ! She is a sculpture… very vivid !

Old and new Korean elegance and chic…

Very careful not to miss the station..

Need some help ? Call the police..

They were harvesting, I asked for a photo and they offered a coffee

The lady is preparing bamboos for a receip of her own.. 

Le Havre de Perret

Auguste Perret à coordonné la reconstruction du centre ville du Havre après les bombardements de sept. 1945

Une centaine d’architectes ont participé à ce grand chantier urbain, en suivant un cahier des charges fondé sur l’usage du béton, des colonnes de soutien sans mur porteur mais des cloisons préfabriquées.

Visite d’un appartement témoin…

 Toute la structure repose sur des piles de béton, espacées de 6,64m – donc un pilier se retrouve parfois au milieu de l’appartement ! Avantage, pas de murs porteurs d’oú une totale modularité et liberté d’agencement intérieur…   

Voyage à Jeju / travelling in Jeju / 

En Asie extrême orientale, la péninsule de Corée connaît un climat continental aux saisons trés marquées et aux températures extrêmes – comme au Canada l’hiver connaît des températures de -20c et l’été de +30c. 

Une notable exception, l’île volcanique de Jéju (Jejudo), à 4h de ferry ou 1h d’avion du continent, bénéficie d’un climat semi-tropical propice à la culture des clémentines ou des cacahuètes (essayez le makoli local, alcool à base de millet – au lieu de riz- parfumé à la cacahuète ! 

Circulation aisée dans toute l’île grâce à un réseau routier dense et parfaitement entretenu : vous pourrez louer une KIA pour 25$ ou 20€/jour (à l’aéroport). Si vous n’avez pas de license/permis, pas de problême, les nombreuses lignes de bus vous amèneront dans les recoins les plus reculés et les plus pittoresques de l’île. 

Logement à tous les prix, en hôtels de luxe (Podo hôtel par ex.), motels bon marché ou chambre d’hôtes… et pour la gastronomie, prévoyez une gabegie de poissons frais et fruits de mer, fournis par tous les petits ports de pêche tout autour de l’île.. et par les fameuses plongeuses. Les carnivores ne manqueront pas de goûter au cochon noir de Jeju, à la hauteur de sa réputation… il viendra peut-être de la porcherie d’un francophone (certains disent d’origine suisse d’autres française) installé ici depuis des dizaines d’années. 

Si en abordant à Jeju, vous croyez pouvoir vous débrouiller en coréen (Hangul) vous allez rapidement déchanter : les Coréens du continent eux-mêmes ont souvent du mal à se faire comprendre et à comprendre le dialecte insulaire.. mais nulle barrière de langue n’est infranchissable au voyageur de bonne volonté !